Les tiques


tique chien

Les tiques sont une menaces pour la santé des chiens, pensez donc à les protéger avec de l’anti tiques en pipette ou en spray sans oublier le vaccin pour les toutous les plus exposés (campagne, forêt).

La tique qui se nourrit comme les puces de sang, est un redoutable parasite responsable de la transmission de maladies graves comme la piroplasmose, qui peut être, si pas diagnostiquée suffisamment tôt, mortelle.

Cette pathologie est due à la multiplication dans les globules rouges d’un parasite microscopique. Après une morsure infectée, le chien est fiévreux, il a du mal à bouger, ses urines sont foncées et ses muqueuses sont pâles comme elles peuvent l’être lors d’une hémorragie interne. Il faut alors consulter d’urgence votre vétérinaire qui pratiquera un test sanguin.

Prenez donc l’habitude après les promenades surtout dans les herbes hautes ou en forêt, d’inspecter la fourrure de votre chien.

Attention ! Si vous trouvez une tique, ne l’enlever uniquement qu’avec l’aide d’un crochet en plastique que vous trouverez sur internet ou chez votre vétérinaire. Toute autre technique (éther, pince à épiler, essence…) n’est pas efficace, la tête du parasite risquant de ne pas être retirée.

Il arrive aussi qu’après une piqûre, la plaie s’infecte et suppure. Il vous faudra donc aller chez votre vétérinaire qui vous donnera un traitement adéquat, généralement une crème à appliquer localement 2 fois par jour.



Un commentaire pour “Les tiques”

  1. Philippe

    Sep 07. 2017

    Contre les tiques (comme contre les puces d’ailleurs), la terre de diatomée fait très bien l’affaire. Il suffit d’en appliquer sur le pelage du chien en le brossant à rebrousse-poil. Evitez aussi qu’il aille dans l’eau après le traitement car cette terre n’est opérante contre les insectes que sèche.

Laissez votre avis


Humain ? *