Le dégriffage des chats : conseillé ou pas ?


chaton

Les griffes du chat sont tellement acérées qu’elles déchirent facilement ce qu’elles attaquent. Certains maîtres effectuent alors un dégriffage pour limiter les dégâts.

En quoi consiste le dé-griffage ?

Le dégriffage est aussi connu sous le nom d’onyxectomie. Il s’agit d’une opération médicale qui consiste à enlever totalement les griffes de l’animal.

Le chat a besoin d’aiguiser ses griffes régulièrement. Pour cela, il utilise tout et n’importe quoi. Souvent, il aime s’attaquer au mobilier en tissu de la maison. Et ce n’est pas toujours amusant pour son maître de voir son canapé tout déchiré. La coupe des griffes est alors surtout pratiquée sur un chat qui est élevé en intérieur.

Cette opération exige une anesthésie générale. Car, en plus de retirer complètement la griffe du chat, ses troisièmes phalanges sont coupées. Ce qui évite une éventuelle repousse. Généralement, seules les griffes des pattes de devant sont enlevées.

Dégriffer un chat présente-t-il des risques ?

Le dégriffage du chat est une opération sans risques. Toutefois, certaines conséquences changeant le mode de vie de l’animal y sont liées. Par exemple, ce dernier ne pourra plus grimper aux arbres. Et si le chat en question apprécie particulièrement ce genre d’activité, sa chirurgie pourra causer une tristesse et changer totalement ses envies. Il ne pourra pas non plus sortir ses griffes pour attaquer en cas de danger. Mais s’il vit en appartement ou qu’il n’est pas dans ses habitudes de dépasser les limites de la maison, il n’aura pas besoin de se défendre.

A noter que le dégriffage est considéré dans de nombreux pays comme étant un acte cruel. En effet, il ne faut pas oublier que le chat qui aura subi cette opération médicale devra se déplacer d’une manière moins confortable. Dans certains pays comme les Etats-Unis, le dé-griffage des chats est pratiqué légalement. Mais plusieurs pays européens interdisent cette action.

Personnellement, je ne recommande pas du tout ! C’est définitivement cruel pour le chat.



2 commentaires pour “Le dégriffage des chats : conseillé ou pas ?”

  1. Robin

    Fév 10. 2015

    Personnellement, je suis totalement contre cette pratique. Un chat étant digitigrade (il marche sur ses doigts), le dégriffer signifie l’amputer (on lui retire les griffes ET la troisième phalange), ce qui modifie fortement sa locomotion et altère ses capacités (c’est un peu comme si on nous tranchait les orteils: nous aurions beaucoup de mal à courir normalement, etc).

    Ce que l’on ne dit pas c’est que, sans parler des risques cliniques liés à une mauvaise amputation (si jamais cela arrive), il y a également des « risques » psychologiques.

    Un chat à qui on a retiré les griffes peut voir son comportement changer radicalement. S’il ne peut plus griffer, par exemple, il mordra pour se défendre car il aura perdu ses premières défenses. Si le grattage de litière lui est pénible, il y a un gros risque d’incontinence.

    De plus, des alternatives très efficaces existent pour l’empêcher de faire ses griffes (et donc marquer son territoire) sur des meubles. On peut par exemple utiliser du répulsif ou de l’extrait naturel de lavande imbibé sur du coton pour l’éloigner d’une zone particulière. :)

  2. Evelyne

    Déc 24. 2014

    Salut. Merci beaucoup pour cette information ! Je ne connaissais pas du tout le dégriffage des chats et j’en entends parler pour la première fois. C’est vraiment très intéressant !

Laissez votre avis