Comment remédier à l’anxiété de la séparation ?


chien-separation

Lorsque son maître le laisse seul à la maison, le chien se sent abandonné, ce qui le pousse parfois à faire des bêtises. Mais comment remédier à l’anxiété de la séparation ?

Le chien est un animal sociable qui apprécie la compagnie. Esseulé, il s’imagine délaissé et pour attirer l’attention de son maître, il n’hésite pas s’en prendre au mobilier, à aboyer mais également à souiller différentes parties de la maison. Le pire, c’est que le chien peut en arriver à s’automutiler… Fort heureusement, il existe des mesures qui permettent de freiner certaines « mauvaises habitudes » qui sont des symptômes reflétant une anxiété de la séparation. Le maître autant que son chien doit prendre des résolutions et s’y tenir.

Concrètement, il s’agit d’instaurer une discipline rigoureuse et des bonnes habitudes. Dans un premier temps, il est important d’être le maître du chien et de le rester : seul le maître est habilité à prendre des décisions concernant les différentes activités de son animal de compagnie. Ce dernier ne doit surtout pas devenir capricieux. Il est important de délimiter les zones de la maison auxquelles le chien a accès. Il est également essentiel d’apprendre l’indépendance au chien. Pour cela, le chien sera laissé le plus souvent et le plus longtemps possible seul dans une pièce. Les relations du chien avec des humains ne doivent pas se borner à celles qu’il entretient avec son propriétaire. Il est important qu’il voie du monde et qu’il puisse obéir à une tierce personne.

Outre les bonnes attitudes à adopter, il est vivement conseiller de faire consulter le chien auprès d’un vétérinaire. En effet, l’anxiété de la séparation constitue un trouble du comportement et peut nécessiter la prise de certains médicaments que seul un spécialiste peut prescrire. Dans tous les cas, maître comme chien devront faire preuve de persévérance.



.

Laissez votre avis


Humain ? *