Les caractéristiques du boxer


chien-boxer

D’origine allemande, le boxer appartient à la catégorie des molosses. On l’adopte bien souvent pour en faire un chien de garde.

Présentation

Le boxer est né en Allemagne, de l’envie de reproduire une race qui n’existe plus : le Bullenbeisser, réputé pour être un excellent chasseur. Cette race appartenait à la famille des Dogues anglais. Ce chien a un poil court, à l’aspect brillant et se déclinant dans des tons jaunes. La robe d’un véritable boxer ne présente jamais plus d’un tiers de poils blancs. Les mâles mesurent près de 65 cm pour un poids de 40 kg. Les femelles, 60 cm pour 30 kg environ. La longévité d’un boxer est d’environ dix ans : c’est relativement court. Optimisez les conditions de vie de votre chien en lui offrant une hygiène stricte. Ce qui augmentera sa robustesse.

Tempérament

Malgré son agressivité qu’il utilise surtout en tant que gardien, le boxer est un chien qui convient à toute la famille. Il se montre à la fois joueur avec les adultes et affectueux envers les enfants. Intelligent, il protège ses maîtres. Le boxer est aussi plein d’énergie. Et il a besoin de développer cette qualité, primordiale dans son rôle de gardien. Soumettez-le quotidiennement à des exercices physiques. Tenace, votre poilu s’épanouit au travers de grands entraînements.

Conseils

Le boxer est prédisposé à certaines maladies héréditaires comme la sténose aortique. Celle-ci survient surtout chez les mâles. Cette race est aussi spécialement exposée à la coccidioïdomycose, maladie grippale et extra-pulmonaire.

Tenez toujours votre boxer en laisse. Surtout s’il est particulièrement dynamique, préservez sa sécurité et celle des autres en évitant qu’il se promène sans attache. Il se montrera très dominant envers les autres mâles.



.

Laissez votre avis


Humain ? *